Show More
© Thomas Laisné / Getty Images
NTM

Fondé en 1989

Martinique & Portugal

NTM (Nique Ta Mère), aussi nommé Suprême NTM, est un groupe de hip-hop et rap composé principalement de JoeyStarr, originaire de la Martinique, et de Kool Shen, originaire du Portugal. Les deux rappeurs commencent par le breakdance après avoir été inspirés par des danseurs de hip-hop américains venus faire une prestation sur la place du Trocadéro. Ils poursuivent par le graffiti au sein du collectif appelé NTM qui s’associera avec les 93 M.C donnant ainsi 93 NTM. Alors qu’ils découvrent le groupe Assassin, ils décident de se lancer dans le rap. Ils se produisent à partir de 1989 sur Radio Nova ainsi que dans le concert du 26 mars 1989 à l’Élysée Montmartre. Ils feront ensuite la première partie du groupe Zebda en 1990. 

 

Cette même année, leur titre Je rap apparaît dans la première compilation de rap français. Petit à petit, le rap s’ancre dans la logique des majors et le groupe NTM est repéré. Sur l’invitation de la chanteuse punk, Nina Hagen, ils sont invités sur scène en 1990 sur l’émission Mon Zénith à moi sur Canal+. La major Epic les signe et leur premier maxi est vendu à cinquante mille exemplaires. Dans l’album Le Monde de demain, quatre titres font écho à l’actualité du moment avec les affrontements entre policiers et jeunes des banlieues de Lyon ou encore des manifestations de lycéens à Paris. Forts de ce succès, ils sortent, un an plus tard, leur premier album Authentik. C’est un carton, il se vend à plus de quatre-vingt-dix mille exemplaires. Ils tournent alors dans toute la France avant de terminer au Zénith de Paris le 24 janvier 1992. Un an plus tard, ils sortent 1993… J’appuie sur la gâchette mais il ne marche pas aussi bien que les précédents albums. 

 

NTM poursuit son ascension et, en 1995, ils sortent Paris sous les bombes qui marque la séparation avec le DJ historique du groupe. On les retrouve cette même année de nouveau au Zénith de Paris. L’année 1998, c’est l’apothéose avec l’album Suprême NTM d’où sont extraits Laisse pas traîner son fils, Seine-Saint-Denis Style ou encore Ma Benz. Le concert du 18 décembre 1998 est le dernier du groupe. Alain Chabat réalisera un film sur le groupe en 2000, Authentiques, un an avec le Suprême. En 2001, la séparation est officielle. Les deux rappeurs se consacrent à leur carrière solo et c’est le 7 mars 2008 qu’ils annoncent officiellement la refonte du groupe. Une tournée en France s’organise alors avec neuf dates. En 2010, NTM remplit le Parc des Princes. C’est encore et toujours le plus mythique des groupes de rap français.

 

© 2017 © Achac - Bonne Pioche | Design : www.graphipro.com