Raconté par
Lucien Jean-Baptiste 
© Studio Harcourt

Né en 1964 en Martinique, Lucien Jean-Baptiste arrive à Paris à l’âge de 3 ans. Sa carrière professionnelle commence dans la publicité et il y travaille pendant dix ans. Il abandonne ce domaine pour suivre des cours de théâtre au cours Florent. Il devient alors acteur de théâtre et de cinéma. Il double en français de nombreux acteurs de films américains. Il réalise son premier long métrage, La Première Étoile (2009), qui rencontre un grand succès public ainsi qu’en festival. Il sort en 2012, 30° couleur, sur le récit croisé de la diaspora antillaise et Dieumerci ! en 2016. Cette même année, il réalise le documentaire sur les Noirs en France sous le titre Pourquoi nous détestent-ils ? Il prépare également la suite de La Première Étoile pour 2017. La sortie de son prochain film Il a déjà tes yeux est prévue en janvier 2017.

Henri Salvador

1917-2008

Guyane

Henri Salvador est né en Guyane le 18 juillet 1917 et arrive au Havre avec toute sa famille en août 1929. Arrêtant les études très tôt, il se rend rapidement compte que son rire est sa meilleure arme. Après la découverte des disques de Louis Armstrong et Duke Ellington, il se prend de passion pour le jazz. Avec son frère, il se produit dans les cabarets parisiens où son talent d’humoriste et de musicien remporte un vif succès. On note sa présence, en 1935, au Jimmy’s Bar. Django Reinhardt l’engage alors comme accompagnateur. Ray Ventura le remarque ensuite et l’intègre à son orchestre de décembre 1941 à décembre 1945. Ils partent alors en Amérique du Sud. 

 

Il lance son propre orchestre en 1946 avec succès. Grâce à sa première scène le 18 octobre 1947 à Bobino, il devient une vedette. Deux ans plus tard, il obtient le grand prix du disque de l’Académie de Charles-Cros et se produit à l’ABC dans la revue Mistinguett Paris s’amuse. Il devient l’un des premiers à proposer des airs de rock’n’roll en français sous le pseudo d’Henry Cording. Cette même année 1956, il enregistre son 45 tours Salvador Plays the Blues. Au cours de ces années, il compose avec Bernard Michel ses plus grands succès comme Zorro est arrivé, Les Aristochats, Une chanson douce, Monsieur Boum Boum, Faut rigoler ou encore Juanita Banana. Grâce à ses chansons comiques, il enchaîne les plateaux télé et est consacré comme chanteur populaire. 

 

En 1989, il participe au conte musical Émilie Jolie dans lequel il interprète trois chansons dont l’une avec Françoise Hardy et Émilie Chatel. Après une longue pause, il revient en 2000, grâce à Keren Ann et Benjamin Biolay avec l’album Chambre avec vue et son titre phare Jardin d’hiver. Un an plus tard, il reçoit deux victoires de la musique, une dans la catégorie groupe ou artiste interprète masculin de l’année et une dans la catégorie album de variétés de l’année pour Chambre avec vue et la médaille d’or de l’Académie française. En 2006, il sort son album Révérence et met fin à sa carrière au Palais des Congrès de Paris le 21 décembre 2007. Le 13 février 2008, il disparaît et est enterré au cimetière du Père Lachaise.

 

En savoir plus

 

© 2017 © Achac - Bonne Pioche | Design : www.graphipro.com