Bibliographie

Pernez Pierre, Mike Brant, inoubliable, City, 2015.

Cela fait déjà quarante ans déjà que Mike Brant a quitté la scène française. Entré au panthéon des artistes de légende, il fait partie de notre patrimoine musical, toujours vivant. Des millions de disques vendus, des tubes éternels, un visage d’ange qui a conquis la France… Originaire d’Israël, c’est en France qu’il fait carrière et s’est imposé comme une star populaire.

 

Perault Sylvie, « Les femmes noires dans les variétés françaises au cours des années 1960-1970 », in Coloris Corpus, CNRS Éditions, 2008.

L’auteur explore la mise en scène des femmes noires dans les spectacles de variétés françaises, à travers une étude pluridisciplinaire, entre anthropologie des corps et représentation esthétique. 

 

Quillien Christophe, Nos années « Salut les copains » : 1959-1976, Flammarion, 2009.

19 octobre 1959. Dans un petit studio d'Europe n° 1, Daniel Filipacchi présente une nouvelle émission pour la jeunesse. Son nom ? « Salut les Copains ». Le succès est immédiat. Tous les jours, à l'heure du goûter, des centaines de milliers d'écoliers, de collégiens et de lycéens s'enferment dans leur chambre pour écouter Sylvie Vartan ou Johnny Hallyday leur faire découvrir ses 45-tours favoris, le Chouchou de la semaine et les nouveautés venues des États-Unis. 

 

Salvador Henri, La joie de vivre, Le Cherche-Midi, 2010.

La joie de vivre d'Henri Salvador n'était pas qu'un ouragan d'éclats de rires ! Mais aussi une gouaille, une lucidité sur la vie. Un sentimental, pudique et solaire insufflant son légendaire optimisme. À travers ses pensées et répliques, ce livre fait découvrir un homme sensible doublé d'un éternel enfant farceur avec ses peines, ses peurs, son bonheur de vivre et de rire de tout et malgré tout. 

 

Servat Henry-Jean, Luis Mariano : les mélodies du bonheur, Hors Collection, 2013.

D'oté d'une voix sublime, d'un timbre exceptionnel de ténor, enrôlé dans une chorale basque, Luis Mariano démarra dans l'opéra avant de devenir un chanteur de bel canto adulé. Avec ses chansons douces et folles, de Mexico à C'est la féria en passant par Maria Luisa et L'Amour est un bouquet de violettes, des générations entières ont appris l'art d'aimer, de jouer et de jouir du temps qui passe. 

 

Tarr Carrie, Reframing difference : beur and banlieue filmmaking in France, Manchester University Press, 2005. 

Cet ouvrage est la première étude majeure de deux branches du cinéma français contemporain, le cinéma « beur » et le cinéma de « banlieue ». Ces films mobilisent les récits des voix postcoloniaux et de leurs descendants,  pour aborder des questions d'ethnicité et de différence qui sont au cœur des débats d'aujourd'hui sur ce que signifie être français

Tenaille Frank, Touré Kunda, Seghers, 1987.

Toure Kunda est devenu, en quelques années, le groupe africain le plus populaire de France. Des salles combles, des tournées-marathon, des disques d'or : la formation des trois frères sénégalais (Ismaël, Sixu, Ousmane, après la disparition tragique d'Amadou) a su donner à la tradition musicale de leur Casamance natale un écho international. 

 

Valmont Frédéric, Simone Signoret : entre gloire et nostalgie, Éditions Didier Carpentier, 2011.

Cette biographie revient sur la carrière artistique, littéraire et politique de Simone Signoret. Il revient sur ses prix, dont un Oscar d'interprétation qui lui ouvre les portes du cinéma hollywoodien. Fille d'immigré polonais, elle reste aujourd'hui un des visages de la culture française dans le monde.  

 

Valnet Julien, M.A.R.S. Histoires et légendes du hip-hop marseillais, Wildproject Éditions, 2014.

MCs, DJs, managers, journalistes, public, producteurs, l’auteur a interviewé plus de 60 acteurs du hip-hop marseillais. Leurs témoignages, recoupés par des sources écrites, forment la matière première de ce livre. Il révèle l'ampleur méconnue des scènes rap marseillaises et nous plonge au cœur de la ville, de ses quartiers, de ses légendes, de ses embrouilles. 

 

Vignaud Roger, Henri Verneuil : les plus grands succès du cinéma, Éditions Autres Temps, 2008. 

Biographie exceptionnel de cet enfant d'émigrés arméniens, qui fut élevé dans un quartier populaire de Marseille. Elle retrace la vie et la carrière de celui qui devint l'un des plus célèbres metteurs en scène du cinéma français. Il a marqué son temps à travers les films mythiques comme La Vache et le Prisonnier (1959), Mélodie en sous-sol (1963), Peur sur la ville (1975), Mille milliards de dollars (1982) et surtout 588, rue Paradis (1992). 

 

Violet Bernard, Jamel Debbouze : l'as de coeur, Fayard, 2008.

Entre la scène, la télévision et le cinéma, Jamel Debbouze fait rire, émeut, surprend. Sa tchatche légendaire, son énergie, ses engagements font de cet artiste surdoué, devenu l'emblème et le chroniqueur d'une génération, l'une des personnalités incontournables de la vie artistique française. Ce livre est le résultat de près de deux ans d'enquête sur le fabuleux destin du Franco-Marocain.

 

Warncke Carsten-Peter, et Fruhtrunk Wolf, Pablo Picasso : 1881-1973, Taschen, 2003.

Cet ouvrage retrace la vie et l'œuvre de Pablo Picasso à travers 962 reproductions en couleur et 474 en noir et blanc ainsi qu'une annexe biographique. L'œuvre de Picasso est riche de sa diversité créatrice : peintures, dessins, gravures, lithographies, sculptures, photographies et céramiques... L'enfant précoce de Malaga est aujourd'hui considéré comme un génie du XXe siècle en France et dans le monde.

© 2017 © Achac - Bonne Pioche | Design : www.graphipro.com