Bibliographie

Dubois Régis, Les Noirs dans le cinéma français. De Joséphine Baker à Omar Sy, LettMotif,  2016.

Cet ouvrage analyse l'image du « Noir » et son évolution dans l'imaginaire cinématographique français depuis un siècle. Il met en lumière la présence des Noirs et Métisses dans le cinéma hexagonal depuis les premières vues des frères Lumière jusqu'au triomphe d'Intouchables, en évoquant notamment les rôles interprétés par Josephine Baker, Habib Benglia, Darling Légitimus, Robert Liensol, Isaac de Bankolé, Firmine Richard, Jacques Martial, Alex Descas, Mouss Diouf, Aïssa Maïga, Edouard Montoute, Stomy Bugsy, Eriq Ebouaney, Joeystarr ou Omar Sy.

 

Durant Philippe, Lino Ventura, First, 2014.

Dans cette biographie extrêmement documentée, où Lino Ventura voit défiler toute sa vie, tous ses films, tous ses rôles phares. L’auteur retrace ici le parcours hors norme du gamin des quartiers pauvres de Parme devenu vedette en France. 

 

Dureau Christian, Robert Hossein est son nom, Éditions Didier Carpentier, 2008.

Le théâtre et la mise en scène sont ses passions. Avec plus de 100 films et téléfilms à son actif, présent depuis vingt ans parmi les personnalités préférées des Français, il n’a jamais cessé de nous offrir des rôles surprenants, des personnages troublants, des spectacles envoûtants. 

Dureau Christian, Annie Cordy : salut l'artiste !, Éditions Carpentier, 2009.

Depuis soixante ans, Annie Cordy triomphe sur les scènes du monde entier. Éclectique, capable de tout faire et de tout donner, elle est aussi discrète dans la vie de tous les jours qu’elle est explosive à la scène et à l’écran. Elle est une artiste, une vraie artiste. Une grande artiste.

 

Durmelat Sylvie, Swamy Vinay, Les écrans de l'intégration : l'immigration maghrébine dans le cinéma français, Presses Universitaires Vincennes, 2015.

Les immigrants maghrébins et leurs descendants occupent une place importante dans la France multiculturelle d’aujourd’hui. Au cinéma, ils ont acquis la reconnaissance du grand public en tant qu’acteurs et cinéastes ou comme sujets de nombreux films. Premier ouvrage à traiter des écrans de l’intégration, celui-ci présente une analyse critique de ce cinéma, élaborée selon une variété d’approches, mêlant l’histoire et la critique du cinéma aux études postcoloniales francophones. 

 

El Yazami Driss, Gastaut Yvan, Yahi Naïma, (dir), Générations : un siècle d'histoire culturelle des Maghrébins en France, Gallimard, 2009.

Composé d'une cinquantaine de contributions d'historiens, de sociologues et d'intellectuels et illustré de 400 documents, cet ouvrage pionnier démontre l'appartenance de l'histoire culturelle des Maghrébins en France au patrimoine et à la mémoire collective, à travers un grand nombre d'artistes.

 

Frank Tony, Serge Gainsbourg, Seuil, 2009.

Cet ouvrage se regarde comme un album photographique de famille. On y découvre des portraits chaleureux et touchants de Serge Gainsbourg et de ses proches (Jane Birkin, Charlotte Gainsbourg, Bambou, Lulu…) en grande partie inédits, révélant la part humaine, parfois fragile, mais toujours attachante d’un artiste hors du commun.

 

Gastaut Yvan, « Chansons et chanteurs maghrébins en France 1920-1986 », in Migrations sociétés, n°103, volume 18, 2006.

Ce livre propose un regard neuf sur la chanson populaire liée à l'immigration maghrébine en France sur une période de près de soixante dix ans. Une rétrospective qui met en exergue les grandes figures artistiques en les replaçant dans leur contexte historique.

 

Gastaut Yvan, Spanu Michael, Yahi Naïma, « Avec ma gueule de métèque : chanson et immigration dans la France de la seconde moitié du XXe siècle », Revue Volume n°12-1, 2015.

Si la France est une terre d'immigration, peut-on en dire autant de la variété ? Ce dossier vise à retracer les parcours d'artistes d'origine étrangère en France, entre ceux qui ont intégré le patrimoine de la chanson française, et ceux qui ont marqué leur communauté en chantant l'exil. 

 

Grenier Catherine, Salvador Dali. The making of an artist, Flammarion, 2012.

Véritable mythe du XXe siècle, Dali a créé sa propre légende mais l'époque toute entière y a contribué. Cet ouvrage consacre un chapitre entier à l'influence qu'il a exercée sur les artistes contemporains, depuis Andy Warhol, Jeff Koons, jusqu'à plus récemment l'architecte Zaha Hadid. 

 

Haddad Solène, Sylvie Vartan : une histoire d'amour, City, 2015.

Sylvie Vartan. Un nom qui évoque d'abord les yé-yé, années d'insouciance où Sylvie était « la plus belle pour aller danser ». C'est le début d'une carrière faite de millions de disques vendus, de tubes et d'emballement médiatique. Mais au-delà de cette apparence de strass et paillettes, qui est vraiment Sylvie Vartan ? L'auteur est partie sur les traces de cette artiste française née en Bulgarie.

 

Hammou Karim, Une histoire du rap en France, Éditions La Découverte, 2014.

Émaillé de nombreux entretiens réalisés auprès de rappeurs, de DJ, d’animateurs, de professionnels de l’industrie du disque, etc., ce livre décrit comment l’émergence et l’inscription durable du rap en France ont été possibles. L’auteur montre comment s’est imposée en France une nouvelle spécialité artistique, fondée sur une forme d’interprétation originale, ni parlée ni chantée : rappée.

Le Diberder Anne, Foujita, le maître du trait, Éditions Philippe Picquier, 2008.

Cet ouvrage est l’occasion d’une redécouverte : celle d’un artiste qui sut allier Orient et Occident avec finesse et subtilité, tout à la fois fier de ses origines japonaises, amoureux de la France et de la culture européenne. Riche d’œuvres et de photographies inédites, il permet de saisir la singularité de celui que ses contemporains ont souvent qualifié de magicien, tant la maîtrise de son trait, la délicatesse de ses coloris et le raffinement de ses œuvres les subjuguaient.

 

Léardée Ernest, Meunier Jean-Pierre, Léardée Brigitte, La biguine de l'Oncle Ben's : Ernest Léardée raconte, L'Harmattan, 2000.

Chanteur, musicien poly-instrumentiste, chef d'orchestre, auteur et compositeur de plusieurs centaines de chansons et mélodies, Ernest Léardée. Mais il avait eu le temps de faire aux auteurs de ce livre le récit de ses mémoires. Elles sont précédées d'un avant-propos de Gaston Monnerville, son contemporain, et abondamment illustrées de photographies rares.

 

Lecœuvre Fabien, Claude François : le livre, Michel Lafon, 2002.

Dans ce livre officiel, Fabien Lecœuvre retrace le parcours de Cloclo, des rives du canal de Suez aux derniers instants de la star, à travers des interviews, des témoignages et des documents inédits. Pour la première fois, 700 photos accompagnées des confidences de Claude François ont été rassemblées dans un album souvenir.

 

Lelait David, Dalida, d'une rive à l'autre, Payot, 2012.

En 1933, dans l'anonymat du Caire, naît, sous le nom de Yolanda Gigliotti, l'une des plus brillantes étoiles de la chanson. Lorsqu'elle arrive en France, en 1954, la jeune beauté égyptienne devient Dalida. Son succès se propage dans toute l'Europe et même au-delà. En France, elle remplit les plus grandes salles et ses disques s'arrachent. 

 

Lévy François, préface de Charles Aznavour, Passion Édith Piaf, Textuel, 2003.

La vie de Piaf est un tourbillon de rencontres, de combats, d'échecs et de succès. Avec plus de 500 documents iconographiques, ce livre nous entraînent sur les pas de cette extraordinaire chanteuse populaire dont la voix continue de porter l'universel. Des rues de Belleville des années 30 aux grandes scènes des music-halls de New York, Piaf reste la môme de Paris.

 

Macias Enrico, L'envers du ciel bleu, Le Cherche Midi, 2015.

Le chanteur raconte son combat pour apprivoiser la France et pour faire le deuil du pays perdu. L'histoire parfois sombre d'un homme qui affronte les tourments du monde et cherche à y survivre ; une histoire dans laquelle un immense sourire cache une douleur inguérissable...

Mahfoufi Mehenna, « La chanson kabyle en immigration : une rétrospective », in Hommes et migrations, n°1179, 1994. 

L’auteur explore l'histoire de la chanson kabyle au XXe siècle et des artistes issue de l'immigration installés en France, à travers trois générations des créations et de créateurs. Une identité forte qui raconte en toile de fond l’histoire d’une immigration kabyle en France. 

 

Miquel Olivier, Henri Salvador : l'enchanteur, Éditions du Moment, 2014.

La biographie de ce monument de la chanson française. On suit à la trace le titi parisien débarqué de Guyane qui fait la manche à Montparnasse avant de jouer avec Django Reinhardt. Le Brésil avec Ray Ventura, l'amitié fusionnelle avec Boris Vian, le triomphe de Zorro éclipsant l'inoubliable Syracuse... 

 

Nacib Youssef, Slimane Azem : le poète, Publisud, 2001.

Slimane Azem est l'un des plus grands poètes algériens du XXe siècle. Le plus grand poète d'expression amazighe. Ce livre offre une étude biographique exhaustive du poète appuyée sur des témoignages inédits ainsi qu'une analyse de son œuvre et des profondes répercussions qu'elle n'a pas manqué de générer.

 

Nohain Franc, Footit et Chocolat. Mémoires du premier clown noir, Pages Classiques, 2016.

Né esclave à la fin du XIXe siècle, il se rêvait acteur dramatique. Très vite adopté par le public parisien, Chocolat est présenté comme un « monument national » dans la presse française. Il triomphe avec son compère anglais Footit, le clown blanc. Peint par Toulouse-Lautrec, filmé par les frères Lumière, source d’inspiration pour Claude Debussy, il devient le roi des nuits parisiennes à Montmartre et aux Champs-Élysées. 

 

Panerai Damien, Joe Dassin, une histoire vraie, City, 2010.

Fils d'un russe émigré aux Etats-Unis, Joe Dassin n'était vraiment pas prédestiné à devenir, en France, une immense star de variété. Passionné par l'ethnologie, la lecture et l'écriture, il est presque devenu chanteur malgré lui. Grâce à de nombreux témoignages, cette biographie décrypte une vie particulièrement riche et une carrière incroyable au cœur de la culture française.

 

Pantchenko Daniel, Charles Aznavour, le destin apprivoisé, Éditions Fayard / Chorus, 2006.

Fils d’émigrés arméniens, débutant à 9 ans au théâtre, à 12 ans au cinéma, c’est finalement dans la chanson qu’il deviendra une star inégalée. Reconnu très vite comme auteur-compositeur, il lui faudra un professionnalisme, un courage et une volonté de fer pour s’imposer comme interprète avec son physique et sa voix hors normes.

© 2017 © Achac - Bonne Pioche | Design : www.graphipro.com